Accueil Opinions

Fillon: quelle épouse ne rêverait-elle pas d’un tel mari?

Le candidat de la droite à la présidentielle française est rattrapé par la question des rémunérations généreuses octroyées sur fonds publics à sa femme Pénélope. Dommage que l’ex-Premier ministre ne fasse pas campagne en promettant un revenu décent à toutes les épouses dépourvues d’emploi.

Article réservé aux abonnés
Chroniqueur Temps de lecture: 4 min

Lorsque, la semaine dernière, j’évoquais le « phénomène Macron », je ne pouvais anticiper que les deux autres danseurs de la valse des « on », Fillon et Hamon, lui feraient de tels cadeaux, l’un en se rivant lui-même un énorme boulet aux pattes, l’autre, choisi comme candidat socialiste à l’élection présidentielle, en défendant un programme qui fait presque apparaître Jean-Luc Mélenchon comme un centriste mou.

Côté François Fillon, candidat de la droite, soudain, ça craint, comme on dit : tant sa générosité et sa prévenance à l’égard de sa Pénélope (quelle épouse ne rêverait pas d’un tel mari !) pose la question du caractère effectif ou fictif des emplois, bien payés, que sa position d’homme de pouvoir lui permit de lui procurer.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par De Bilde Jacques, mercredi 1 février 2017, 9:24

    Contribution de J-F Kahn teintée de beaucoup d'humour et très pertinente sur les contradictions d'un homme qui veut réduire, de manière drastique, les dépenses publiques mais apparemment pas le budget de son ménage...

  • Posté par De Bilde Jacques, mercredi 1 février 2017, 9:39

    J'oubliais. Il est vrai que leur "petite maison", qui comporte quand même 14 chambres et un terrain de six hectares, nécessite de confortables revenus sous peine de la voir se dégrader. Ce serait vraiment dommage que le manoir de Beaucé ne soit pas convenablement entretenu.

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs