Accueil Monde

Un tribunal de l’ONU demande à la Turquie de libérer un de ses juges

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Un tribunal de l’ONU, chargé des appels de différentes cours internationales, a demandé mardi à la Turquie de libérer Aydin Sefa Akay, l’un de ses juges arrêté après le putsch avorté de juillet.

Le tribunal «ordonne au gouvernement de Turquie de cesser toutes les poursuites contre le juge Aydin Sefa Akay» et de le libérer, au plus tard le 14 février, «pour qu’il puisse reprendre ses fonctions judiciaires», a indiqué le tribunal dans un communiqué.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs