Accueil

Lula Pena Archivo Pittoresco

Crammed Discs.

Ce vendredi 3 février, à l’ABClub (Bruxelles).

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 1 min

Trois albums en 20 ans, on ne peut pas dire que la chanteuse poétesse lisboète monopolise les ondes. Chez Lula, dont le légendaire label bruxellois Crammed Discs publie cette dernière livrée non sans fierté, tout est de l’ordre de la délicatesse, de la réflexion et de la sensibilité, de la profondeur et de l’émotion brute.

Produit, arrangé et interprété par ses soins, ce disque ne s’arrête pas au fado national qui l’a rendue célèbre. Chantant en portugais comme en français, anglais, espagnol, italien ou grec, Lula Pena est, comme Stefan Zweig, une Européenne convaincue et acharnée, poétesse n’hésitant pas à chanter Manos Hadjidakis (« Pes mou mia lexi »), Violeta Parra ou même le surréaliste belge Louis Scutenaire (« Poema/Poème »), s’exprimant à la guitare acoustique pour aborder des terres aussi bien folk que bossa, morna ou flamenco.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs