Accueil Monde

Décret anti-immigration: l’ONU dénonce une décision prise «à l’aveuglette»

Antonio Guterres affirme que les mesures prises «à l’aveuglette» risquaient d’être inefficaces.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres a critiqué le décret américain anti-immigration visant les ressortissants de sept pays musulmans, affirmant que les mesures prises «à l’aveuglette» risquaient d’être inefficaces.

Les pays «ont le droit, même l’obligation, de contrôler leurs frontières pour éviter l’entrée de membres d’organisations terroristes», explique-t-il dans un communiqué, avant de toutefois souligner que les mesures adoptées à cette fin «ne peuvent être basées sur aucune forme de discrimination vis-à-vis de la religion, de l’origine ethnique ou de la nationalité».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Monsieur Alain, mardi 31 janvier 2017, 22:38

    Quelqu'un devrait donner la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme à lire à Mr Trump.

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs