Accueil Monde

L’opposition bande ses muscles face à l’Administration Trump

Les décrets successifs du nouveau président continuent d’alimenter les polémiques. La contestation commence à monter dans les institutions.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 4 min

Depuis New York

Sally Yates savait que son insubordination lui coûterait son poste : en ordonnant à tous les procureurs américains de refuser l’application du décret anti-immigration à l’encontre de sept pays à majorité musulmane, la ministre par intérim de la Justice devait s’attendre à une réplique foudroyante du président Donald Trump. Trois heures après la diffusion de son mémorandum interne, lundi soir, le milliardaire new-yorkais ordonnait son limogeage, dénonçant une « trahison » manifeste et annonçant son remplacement immédiat, avant la confirmation par le Sénat du titulaire potentiel Jeff Sessions.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs