Accueil La Une Culture

L’héroïne vue par Andy Warhol et Cy Twombly

Article réservé aux abonnés
Chef adjoint au service Culture Temps de lecture: 2 min

Les images de Jackie Kennedy sont légion, son élégance et sa destinée tragique ayant inspiré d’innombrables photographes. Mais elle est aussi une des très rares personnalités du XXe siècle à avoir inspiré les artistes plasticiens, et particulièrement deux d’entre eux.

Quoi de plus normal, après tout, pour celle qui avait étudié la littérature et l’histoire de l’art et avait entrepris de remodeler l’image de la Maison-Blanche ? En 1961, à peine arrivée dans la demeure présidentielle aux côtés de son époux, elle crée le White House Furnishing Committee. Un comité d’experts chargé de trouver des meubles et des œuvres ayant appartenu à la Maison-Blanche. C’est à cette époque également qu’est créé, sous son impulsion, le poste de conservateur des collections de la Maison-Blanche.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs