Charleroi: une lente remontée pour la Ville Basse

d-20200122-3YF45A 2020-01-22 17:47:41
 
Ryanair invite ses clients à passer de 1 à 2 euros à partir du 1
er
 avril par voyage.
huawei3
Airbus Defense and Space va supprimer plus de 2.300 postes (2)
Ageas a reversé plus de 6 milliards d'euros à ses actionnaires ces 10 dernières années
UPDATE Plusieurs syndicats agricoles comptent faire entendre leur voix jusqu'au conseil européen
La FEB regrette l'absence de plan interfédéral sur le climat et appelle à un large débat
UPDATE Le développement du futur siège de la RTBF à Reyers soutenu par la BEI (2)
Nouvelle réunion de conciliation chez Skeyes le 3 avril; aucune action d'ici là
Acier: GFG Alliance investit 100 millions EUR pour transformer Liberty Liège-Dudelange
Le prix médian d'une maison en province de Luxembourg a atteint 180.000 euros
Volvo Trucks engage 200 travailleurs à durée déterminée (2)
Volvo Trucks engage 200 travailleurs à durée déterminée
Le développement du futur siège de la RTBF à Reyers soutenu par la BEI
Cinéma: l'américain Blackhall va investir dans de nouveaux studios près de Londres
La confiance des consommateurs au plus haut depuis novembre 2018
Lidl continue de s'étendre en Belgique
Le choix de la rédaction
  1. Sabine Laruelle (MR) et Patrick Dewael (VLD) feront rapport au Roi le 9 mars.

    Négociations fédérales: deux libéraux pour pacifier d’abord, explorer ensuite

  2. Pierre Wunsch, gouverneur de la Banque nationale, dénonce l’enrichissement personnel des dirigeants d’Intégrale.

    Affaire Nethys: la Banque Nationale suspecte un abus de biens sociaux chez l’assureur Intégrale

  3. belga

    Europa League: le FC Bruges ne doit plus avoir peur

La chronique
  • Visa pour la Flandre: bons boulets d’Alost

    Ah s’il avait su ! Le nouveau patron de « Chez Lequet » à Liège aurait été faire ses saluts nazis et chanter « heili hailo haila » sur un char dans un cortège de carnaval et pas dans une salle de restaurant remplie de familles venues sacrifier à la tradition des boulets sauce lapin. Parce que dans un char au milieu d’un cortège de carnaval, tout ça, c’est de l’humour. Et l’explication très raffinée du gérant au micro de la RTBF – « On a fait les bièsses. On a exagéré, je regrette mais chacun a son humour » – aurait mieux tenu la route pour expliquer ce qui tenait très peu de la… farce.

    Enfin c’est ce qu’on pense à Alost, où les organisateurs du carnaval s’apprêtent à laisser défiler des chars avec des caricatures de juifs orthodoxes, avec papillotes, nez crochu, rats et tas d’or, comme ce fut le cas l’an dernier, et cela au nom de l’humour. « Aalst in Zottenland, alles kan en mag » – Alost au pays des fous. Tout est possible et permis : voilà ce qui régit depuis...

    Lire la suite

  • On en a tous marre

    Le Palais a donc une nouvelle fois sacrifié à ce qui devient hélas un rituel. La nomination d’un duo chargé de permettre la formation d’un gouvernement fédéral. Sabine Laruelle et Patrick Dewael sont la neuvième et dixième personnalité politique à s’y coller depuis les élections.

    Un constat d’échec

    C’est d’abord un constat d’échec. Après avoir tenté l’électrochoc, avec la démission forcée de Joachim Coens et Georges-...

    Lire la suite