Accueil Belgique

PTB: chômeurs, ouvriers, pessimistes, à gauche

Temps de lecture: 1 min

Très peu de femmes

Le PTB obtient de meilleurs résultats parmi les hommes (6 %) que les femmes (5 %), pour un résultat de 5,49 % des voix aux élections législatives de mai 2014 en Wallonie.

Un vote d’âge moyen

Classes d’âge : le parti d’extrême gauche a un « taux de pénétration » de 5,2 % des voix chez les 18-24 ans, 6,7 % (25-34 ans), 6,2 % (35-44 ans), 6,1 % (45-54 ans), 4,4 % (55-64 ans), 4 % (65 ans et plus).

Succès chez les demandeurs d’emploi

Pour ce qui concerne les statuts socio-professionnels, le PTB réalise ses meilleurs scores parmi les demandeurs d’emploi (10,4 %), les bénéficiaires d’un revenu d’insertion (10,4 % également), et les ouvriers (8,3 %).

Des diplômes professionnels

En termes de titres scolaires, le parti convainc davantage parmi les détenteurs d’un diplôme secondaire inférieur professionnel (9 %), secondaire supérieur professionnel (7,8 %), primaire (7,4 %).

Les électeurs du PTB sont majoritairement, et nettement, « pessimistes », et, sans surprise, le parti score bien davantage chez celles et ceux qui se situent à gauche sur l’axe gauche-droite gradué de 0 à 9 : il obtient un score de 17,4 % chez celles et ceux qui se positionnent au point 0, de 21,1 % au point 2, loin devant les autres catégories vers la droite.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs