Accueil Société Régions Brabant wallon

«Le Brabant wallon, c’est une sorte de Mini-Europe»

D’origine picarde ou bruxelloise, deux comédiens nous livrent notre « Brabant wallon ». Ils nous offrent « une respiration commune » basée sur la parolede 150 habitants.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 3 min

Elle est d’origine picarde, est sortie du conservatoire de Mons et vit à Saint-Gilles. Il est d’origine bruxelloise, mais a fait ses études à l’Institut des arts de diffusion (IAD) à Louvain-la-Neuve. Ces deux comédiens de la Compagnie Zoé ont été sélectionnés par le Centre culturel du Brabant wallon (CCBW) pour leur idée de conférence drôle et décalée sur l’identité brabançonne, intitulée Halte aux Thuyas. Entretien avec Janie Follet, 39 ans, et Alexandre Dewez, 37 ans, qui vont se muer en Cynthia et Jean-Patrick, deux fonctionnaires atypiques de la toute fictive section « cadre de vie » à la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Est-ce grave, docteurs ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Brabant wallon

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs