Accueil Culture Cinéma

Samuel Tilman: «Les Magritte, c’est un spectacle»

Du chant, de la danse, des surprises au programme de ce samedi soir. Et des textes signés Thomas Gunzig.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 5 min

Il est arrivé à la troisième édition. En même temps que Rongione, son vieux complice du café-théâtre, à la présentation. Les deux premières années, la cérémonie des Magritte était aussi chiante que celle des Césars. Et puis, tout à coup, BeTV se rend compte qu’il y a quelque chose à faire, de l’ordre du show, du spectacle en live à la fois dans la salle et en télé. Et la chaîne fait appel à lui.

Depuis, il n’a pas manqué un rendez-vous, rempilant pour la mise en scène et l’écriture. Ciselant les répliques des remettants, affûtant les vannes des maîtres de cérémonie. Travaillant avec les équipes techniques de Vincent Gustin, le pro des captations en multicaméras. Samedi soir, le réalisateur, producteur et metteur en scène belge Samuel Tilman, 42 ans, fera tourner la cérémonie des Magritte pour la cinquième fois, en parfaite harmonie avec le comédien et metteur en scène Emmanuel Dekoninck.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs