L’accord sur le nucléaire de 2015, conclu à Vienne, bétonnait l’impossibilité pour Téhéran de se doter de la bombe atomique.
L’accord sur le nucléaire de 2015, conclu à Vienne, bétonnait l’impossibilité pour Téhéran de se doter de la bombe atomique.
Le chef de la diplomatie de l’UE, Josep Borrell, a qualifié «d’inacceptables» les représailles chinoises.
B9726262208Z.1_20210226183229_000+GLBHM4A5G.2-0
Josep Borrell, jeudi, au siège de l’opération militaire Irini, à Rome, sur fond de déploiement naval.
RTXA7EXM
Ziad Majed.
La junte n’a pas libéré Aung San Suu Kyi: au contraire, elle est maintenant accusée d’avoir reçu pour 600.000 dollars de pots-de-vin et plus de 11 kilos d’or. Une accusation farfelue de plus?
L’ancien président de la République démocratique du Congo Joseph Kabila.
Embargo, sanctions: agir pour soutenir le peuple birman face à la junte
Sur les affiches qui ont été déployées sur les murs de Bagdad, le pape François est attendu en «massager de la paix».
IRAN NUCLEAR POLICY KHAMENEI
Ces sanctions seront décrétées dans le cadre de «la situation autour d’Alexeï Navalny», désormais menacé de camp de travail, tandis que les manifestations de soutien à l’opposant sont durement réprimées. © Photo News.
Joe Biden à Washington le 19 février: le Moyen-Orient lui inspire une approche toute en prudence...
Joe Biden a fait du dossier iranien une de ses priorités en politique extérieure.
Le Premier ministre ukrainien Denys Shmyhal, le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell et le commissaire à l’Elargissement Oliver Varhelyi (de g. à dr.), lors de leur conférence de presse commune, jeudi à Bruxelles.
Pierre Wunsch.
Le secrétaire d’Etat américain Antony Blinken faisait partie de l’équipe qui a négocié l’accord de 2015 avec l’Iran.
Donald Trump aura utilisé chaque minute de cette longue période de transition pour multiplier les cadeaux empoisonnés à Joe Biden.
Bert Danckaert,  Teatros, Cine Lido,  2018, 110x147 cm, 2.850 euros.