Accueil Monde

Les autorités norvégienne et néerlandaise cibles de hackers russes

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Les pirates informatiques qui s’en sont pris au parti démocrate américain ont également essayé de s’infiltrer dans les réseaux de ministères néerlandais, sans toutefois réussir à s’emparer de données sensibles, rapporte samedi le Volkskrant. Les services de renseignement norvégiens disposeraient également d’éléments indiquant qu’ils ont été la cible d’une tentative de piratage.

Les menaces ayant visé les réseaux néerlandais datent d’il y a six mois. Elles sont le fait des groupes ATP128 et ATP129, connus aux Etats-Unis sous les noms de Cozy Bear et Fancy. Concrètement, les pirates ont essayé d’hameçonner les données de connexion de membres du personnel via des courriels frauduleux.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs