Accueil Sports Football Football à l'étranger

Football Leaks: accusé de se servir de l’Unicef pour ses affaires, Beckham dément

David Beckham se sert de l’Unicef, dont il est l’ambassadeur itinérant, pour accroître sa notoriété, façonner son image et faire fructifier ses affaires.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

David Beckham a dénoncé samedi, via son porte-parole, les conclusions d’une enquête réalisée par un consortium de douze médias européens l’accusant de s’être servi de l’humanitaire comme d’«un tremplin pour ses affaires personnelles».

«David a soutenu l’Unicef et plusieurs autres organisations caritatives pendant de nombreuses années, y compris en donnant l’intégralité de ses salaires lorsqu’il jouait au PSG», a affirmé samedi le porte-parole de la star anglaise, cité par l’agence Press Association.

L’ancien milieu de terrain de Manchester United et de l’Angleterre, qui a pris sa retraite de joueur en 2013 après une pige de six mois au Paris SG, a été mise en cause vendredi par une enquête publiée notamment par Le Soir.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Lambert Guy, lundi 6 février 2017, 11:37

    L'Unicef a toujours eu un rôle et un fonctionnement ambigus dans plusieurs domaines notamment en soutenant des écoles privées plutôt que publiques en RDC. D'autre part, on est en droit de se demander si ce système "win-win" n'est pas pernicieux puisqu'il officialise en quelque sorte la recherche de profit en s'affichant en compagnie de miséreux et vulnérables.

Aussi en Football international

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs