Accueil Culture Cinéma

Dans les coulisses des Magritte: des petits fours aux gros lourds

Tout ce que vous n’avez pas vu à l’écran : voici les coulisses des Magritte.

Commentaire - Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

C’est super difficile. Le juste milieu, c’est tout un art. Il faut en mettre ni trop, ni trop peu.

Par exemple, samedi soir, dans la salle de presse des Magritte, c’était trop. Trop nul quand, devant l’interminable speech d’ouverture dans lequel Anne-Pascale Clairembourg se diluait peu à peu, un célèbre journaliste cinéma radio-télé, la crème de la crème de la presse culturelle belge, s’écria avec une élégance infinie : « A poil ! » S’engouffrant dans la brèche, quelques minutes plus tard, ses potes s’emballent sur le tee-shirt en résille de Salomé Richard, le jeune espoir aux seins nus : « C’est mal cadré ! Plus large, le plan ! »

Rha, pas facile. C’est juste une question de nuance, de personne. Dans la bouche de Virginie Efira, bizarrement, ça ne sonne pas vulgaire quand, parodiant l’affreux Trump, elle lance à la petite Clairembourg affolée : « Je sais par où t’attraper, toi ! » C’est du dosage, un peu de trop et ça déborde.

Les coulisses de la cérémonie en vidéo

Le hic, c’est que pas assez, c’est aussi trop. Trop mou. Trop fade. « Après sept éditions de Magritte, j’ai compris que le style belge, c’est “less is more” , explique en coulisses Mathieu De Mayer, key make up artist (en français : le mec qui repoudre tout le monde, efface les cernes et agrandit les yeux). Ce que veulent les filles ? Un maquillage naturel, pas trop présent. Parfois on a une petite excentricité comme Yolande Moreau qui vient avec son propre rouge à lèvres. Un prune bien soutenu. Mais voilà, en maquillage, on a deux mots d’ordre : humilité et diplomatie. Moi-même, je suis un rebelle, pas un révolutionnaire. »

© Julie Huon / Le Soir
© Julie Huon / Le Soir

Il dit ça, Mathieu, parce qu’il vit aux USA et que, vu les circonstances, il s’apprête à migrer au Canada. Ce soir, il est juste revenu en Belgique pour répondre au triple défi de la soirée des Magritte : rendre les gens beaux sur scène ET en télé + gérer leur teint refroidi par le blue carpet et le photocall bleu + contrer l’effet de la HD qui agit comme une grosse sale loupe intransigeante.

« On a eu des années où on a pu s’amuser », sourit Jean-Philippe avec nostalgie. Le boss de Premier Studio, coiffeur partenaire officiel de la soirée, n’a pas érigé de crêtes ou de chignons démesurés. « Ah ça, c’est pas les Oscars. Tout le monde veut être discret, passe-partout. A l’image de la Belgique, en fait. » Less is more…

Dans la salle de presse, on en aurait voulu un peu plus aussi. De sandwiches, de gâteaux (la ruée vers les petits pains mous et les mini-meringues au citron, filmée par Bouli, hop, ça lui ferait à coup sûr un Magritte de plus), un goût de trop peu râlent les cinéphages.

© Julie Huon / Le Soir
© Julie Huon / Le Soir

Jaloux qu’au cinquième étage, 200 privilégiés s’enfilent le dîner Jaeger LeCoultre pour les partenaires de la cérémonie. Une petite sauterie signée Yves Matagne : carpaccio de Saint-Jacques, agrumes, nougatine, sésame, cacahuète et puis un coucou de Malines au foie gras, beurre de rate, bacon, whisky, trompette, chiconette, tartufata et parce que, quand y en a trop, y en a encore, pour finir, un crémeux au chocolat.

© Julie Huon / Le Soir
© Julie Huon / Le Soir

« C’est bon, abrège ! lance une rousse en jupe qui brille, devant les huit feuillets du discours d’André Dussollier. Beau-coup-trop-long ! Aux Oscars, on l’aurait déjà coupé ! » Argh, c’est impossible, cet équilibre. Comment bien démarrer, quand s’arrêter, qui remercier ? Quand Eric Ledune, meilleur court-métrage d’animation pour Pornography, se lance, on ne sait pas trop où ça va le mener. Et puis, parce que, comme dans un article, il parvient à soigner sa chute, délicieusement millimétrée – « Je tiens surtout à remercier mon papa qui m a initié très tôt à… la pornographie » –, on comprend que, pour trouver le juste milieu, suffit de savoir calculer.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez toutes les sorties, salles et horaires sur Cinenews

Découvrez le programme
Cinenews Voir les articles de Cinenews