Accueil Économie

Scandale Volkswagen: plusieurs ingénieurs sont passés aux aveux

Selon le journal allemand Bild, plusieurs ingénieurs ont témoigné avoir installé le logiciel truqueur en 2008.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Temps de lecture: 2 min

Plusieurs ingénieurs employés par le géant automobile allemand Volkswagen ont reconnu être responsables du trucage de moteurs diesel révélé il y a deux semaines, rapporte dimanche le journal allemand Bild, sans en divulguer le nombre ni l’identité.

Les services chargés d’enquêter en interne sur l’affaire, séisme de magnitude mondiale qui secoue le secteur automobile, «  ont déjà reçu de premiers aveux  », selon le journal, qui ne cite pas ses sources. «  Plusieurs ingénieurs ont témoigné avoir installé le logiciel truqueur en 2008  », poursuit Bild.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs