Accueil Culture Cinéma Les sorties cinéma

Le passé devant nous ou l’art d’être mère

De Natalie Teirlinck, avec Evelyne Brochu, Zuri François, Arieh Worthalter, Johan Leysen, 110 mn.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 1 min

L’instinct maternel n’est pas inné. C’est ce que démontre la cinéaste belge Natalie Teirlinck à travers ce drame familial sombre et douloureux, l’histoire d’une call-girl de luxe subitement confrontée à son fils de six ans suite à la mort de son père.

Très vite, on comprend qu’Alice a abandonné son enfant peu après sa naissance et vit une existence routinière centrée sur des rencontres tarifiées. La mort du père lézarde tout à coup les murs qu’elle avait érigés. Le film nous emmène dans l’intime de cette femme pour savoir pourquoi elle a choisi une vie sans élans d’amour.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Les sorties cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs