Accueil Monde

Le Texas, un concentré des divisions de l’Amérique de Trump

Des milliers de manifestants ont formé une chaîne humaine autour de centaines de musulmans lors de la journée qui leur est consacrée, au capitole, à Austin, le 31 janvier.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 8 min

Le révérend Michael Coffey n’en revient pas. Un entrefilet de quatre lignes le matin même dans le quotidien local Austin American-Statesman a suffi. Sa First English Lutheran Church déborde de monde, 400 personnes pour moins de 200 places, en majorité des Anglo-Américains sans connexion personnelle avec la saga des réfugiés. Le pasteur en attendait 50 pour sa « prière œcuménique » en faveur des Syriens et autres musulmans identifiés comme indésirables par Donald Trump. « En tant que chrétiens, notre rôle est d’être au côté de ceux qui souffrent dans le monde », dit-il.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs