Accueil Culture Cinéma Les sorties cinéma

Cinquante nuances plus sombres tombe vite dans les clichés de fantasmes d’adolescente en fleur...

Ce deuxième volet est moins catastrophique que le premier… mais on ne peut pas faire de miracle avec une histoire aussi niaise. Notre critique.

De James Foley, avec Dakota Johnson, Jamie Dornan, Bella Heathcote, 118 mn.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Vous l’attendiez tous avec impatience, il est là ! Deux ans après Fifty Shades of Grey (Cinquante nuances de Grey), voici venu le temps du deuxième volet des aventures de la gentille Anastasia Steele et du sadique (mais tout en muscles) Christian Grey : Cinquante nuances plus sombres (Fifty Shades Darker en V.O).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Lavenne Eric, mercredi 8 février 2017, 9:08

    Bref, Mlle ou Mme(SVP ne me nommez pas Mr ou "Mondamoiseau"); vous nous décrivez , l'ennui "torpide", ainsi ne pouvant tout lire ou tout voir , je vous crois(du verbe croire); quant au miracle il relève souvent du religieux dans son acception optimiste. Mais, en la matière, ici abordée , ce ne serait même pas le cas. Donc , cette fois encore, je suivrai vos conseils

Aussi en Les sorties cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs