Accueil Planète Demain, la Terre

Silly, pionnière des «villes lentes»

Située en Hainaut Occidental, cette entité rurale de 8.407 âmes est la première commune belge à avoir rejoint le réseau international des villes lentes. Depuis 2008, ses gestionnaires appliquent au quotidien les principes vertueux que prône la communauté Citta Slow en faveur du développement durable et du bien-être collectif.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Première commune belge à avoir rallié en 2008 le réseau international des villes lentes, Silly n’a pas ménagé ses efforts pour encourager depuis lors d’autres municipalités du Plat Pays à militer à ses côtés au travers de cette révolution paisible contre le culte de la vitesse et de la croissance effrénée.

Sous son impulsion vient de naître l’asbl Citta Slow Belgium (voir ci-contre) qui regroupe désormais les habitants de six communes désireuses de contribuer à l’avènement pour les générations futures d’un monde moins speedé, plus équitable et respectueux de son environnement.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs