Accueil Monde France

Comment Hamon tente de rassembler la gauche en esquivant Macron

À six semaines du premier tour de l’élection présidentielle, le champion socialiste est à deux doigts de rassembler les écologistes. Mais peine encore à s’entendre avec Jean-Luc Mélenchon, qui le talonne dans les sondages.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe au service Monde Temps de lecture: 4 min

Benoît Hamon, Jean-Luc Mélenchon, Yannick Jadot et Emmanuel Macron. Quatre candidats à la fonction présidentielle pour autant de gauches. Depuis son intronisation à la Mutualité, le candidat du Parti socialiste n’a jamais caché sa volonté de rassembler, appelant à «  dessiner ensemble un horizon commun  ».

Écologistes mis de côté, à six semaines du premier tour de l’élection présidentielle, Benoît Hamon atteint vaguement le stade de l’esquisse. «  Il ne sera pas en mesure de regrouper Jean-Luc Mélenchon et ne souhaite pas tendre la main à Macron  », estime Stéphane Rozès, politologue français et président de la société de conseil Cap. «  Mais il est peut-être en situation de rassembler avec lui Europe Écologie-Les Verts  ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Kinif Philippe, mercredi 8 février 2017, 21:28

    C'est à mon avis le seul qui ose anticiper sur ce qui est pratiquement inéluctable : un changement sociétal profond. Rien à voir avec un Fillon qui se grille tout seul comme un ..... socialiste Liègeois.... !

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs