Accueil Belgique

Socialistes, voix multiples en quête de sens

Harangues et analyses fusent parmi les socialistes sur la façon de relancer la cause à gauche face au libéralisme dominant. John Crombez samedi, Paul Magnette aujourd’hui. Débat !

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Faisant écho au message de John Crombez adressé aux socialistes, samedi dans ces colonnes, les appelant à négocier un «  tournant », à « se radicaliser », à franchir les bornes, s’il le faut, de leur « famille » européenne traditionnelle, divisée, impuissante à faire décisivement contrepoids face aux politiques libérales dominantes, la publication aujourd’hui de la carte blanche de Paul Magnette nourrit le débat, grand ouvert désormais, sur le sort de la gauche démocratique européenne. Et en son sein, celui du PS et du SP.A singulièrement. Un débat ? Un chaudron. Ça fuse, ça chauffe, dans un joyeux désordre (avec sa part de risque), ça ne fait que commencer, on présume. Les voilà tous en quête de nouveaux « modèles » de développement, pour le moins de propositions « alternatives » à même de remobiliser les « progressistes ». Une quête, que l’on pressent vitale et forcément compliquée.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs