Accueil Culture Scènes

Angelo Bison: «On m’a obligé à faire une formation de gardien de parking»

La vie d'artiste du comédien de 59 ans, prix de la critique pour le seul en scène L’avenir dure longtemps.

Article réservé aux abonnés
Ex-journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

Que faites-vous en ce moment ?

On joue «  L’avenir dure longtemps » au Poème 2. C’est le spectacle pour lequel j’ai obtenu le prix de la critique. C’est un spectacle qui est important pour moi. On l’a créé à la même période l’année dernière. Il s’est fait à compte d’auteur. Heureusement, le Théâtre du Sygne a réussi à me payer au cachet. On était payé par représentation, pas pendant les répétitions. On a répété à compte d’auteur et on l’a présenté. On compte le poursuivre dans le futur.

Quelle est votre situation professionnelle ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Scènes

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs