Après le covid, les inondations ébranlent la rentrée scolaire

Rien qu’en province de Liège (ici, à Ensival), une quarantaine d’écoles ont subi des dégâts d’une intensité variable.
 
PHOTONEWS_10906028-010
Lucas van Molle FEF 2 Hight
Le nombre d’enfants non-inscrits en première secondaire retrouve son niveau d’antan.
Le nombre d’enfants non-inscrits en première secondaire retrouve son niveau d’antan.
Aux Ursulines, à Tournai, les élèves de Rhéto ont adapté toute l’Odyssée en une pièce très rock.
PHOTONEWS_10875679-011
PHOTONEWS_10906028-023
Les étudiants ont peu réagi aux remarques abérrantes de leur professeur.
PHOTONEWS_10913369-012
Dès le lundi 13 septembre, la présence dans les lieux d’apprentissage redevient la règle de base pour tous les étudiants et les tous les professeurs de toutes les années.
d-20201230-GKL6LR 2020-12-30 21_14_36
POLITICS CONSULTATION COMMITTEE
Hugo, élève malvoyant passe son CESS accompagné de l’ASBL Eqla.
Avant la fuite, certains élèves avaient déjà passé l’épreuve lundi et mardi. C’est certainement de là que viendrait la bavure.
d-20191105-3X1U6G 2019-12-12 18_42_34
d-20210217-GLAY7L 2021-05-25 10_52_46
Le choix de la rédaction
  1. d-20200430-GG1HA1 2020-04-29 13_06_42

  2. En dépit des manifestations (160.000 personnes ont défilé samedi dans plusieurs villes de France), le pass sanitaire a été adopté définitivement dimanche soir.

    Pass sanitaire: comment le gouvernement français a dû lâcher du lest

  3. Le nouveau ministère public «se chargera du traitement et du suivi de la plupart des amendes routières qui font l’objet d’une perception immédiate ou d’une transaction à l’amiable» selon le SPF Justice. © Belga.

    Sécurité routière: un nouveau parquet national pour traiter les milliers de «petits» délits

La chronique
  • Coronavirus – La vie devant toi (saison 2), jour 500: les bracelets

    En juin dernier, aux Etats-Unis, il s’est passé un truc incroyable.

    Des bracelets de trois couleurs ont fleuri au poignet des gens. Des gens dans la rue, des gens au boulot lors du retour au présentiel, des gens à des fêtes, à des mariages, des concerts, des événements. On appelle ça « le code couleur Covid-19 » et il a été mis en place pour les personnes qui ne sont pas – ou plus – à l'aise avec les interactions physiques.

    Il y a le bracelet rouge, le plus radical, qui dit : « Hi ! I’m keeping my distances » (« Salut, je préfère garder mes distances »). Le jaune, sur ses gardes : « Okay with talking but not touching » (« On peut parler sans se toucher »). Et le vert, le plus cool de la bande, qui est totalement « Okay with hugs & high-fives » (« Ok pour les câlins et les tope-là »).

    La Chambre de commerce de Virginie – 650 entreprises, 500.000 employé.e.s – a classé temporellement ces trois...

    Lire la suite

  • Et si on arrêtait de jouer au toutologue?

    A chaque drame qui ébranle le pays, la même temporalité dans les réactions. L’effroi d’abord, devant une catastrophe qui nous ramène à notre impuissance. L’empathie ensuite, pour toutes ces victimes innocentes. Le besoin de comprendre enfin, et par là de trouver les fautifs s’il devait en exister.

    L’épisode de crues historiques qui ont endeuillé une partie du pays en ce mois de juillet n’échappe pas à ce rythme. Depuis...

    Lire la suite