Europe

Un corps rendu sans cœur crée un incident diplomatique

Saimir est décédé en mai 2020 dans un hôpital de Barcelone, mais lorsque son corps a été rendu à sa famille, son cœur avait disparu. Une manifestation est organisée lundi prochain devant les instances européennes.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Accédez à tous les articles en illimité dès 9€ par mois

S'abonner