Afrique

Analyse La brouille s’aggrave: Kinshasa et Bruxelles se frappent là où cela fait mal

La République démocratique du Congo a obligé la compagnie aérienne belge Brussels Airlines à réduire ses fréquences de vol vers Kinshasa. Il y a deux semaines, les autorités congolaises avaient déjà signifié à Bruxelles leur volonté de fermer la « Maison Schengen » de Kinshasa.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Accédez à tous les articles en illimité dès 9€ par mois

S'abonner