d-20140905-354Y9K 2014-09-05 20_29_49
«L’homme à la cage», un manifestant lors du grand rassemblement du 14 janvier 2011 à Tunis, est devenu l’une des figures emblématiques de la révolution tunisienne.
Manifestation de travailleurs temporaires, demandeurs d’emplois stables, le 27 octobre dernier à Sidi Bouzid, berceau de la révolution de 2011: l’État tunisien reste démuni face à la colère sociale.
Des peuples se soulèvent contre la tyrannie. Ici le 23 octobre 2011 à Tripoli, en Libye, trois jours après l’assassinat par des rebelles de Mouammar Kadhafi, qui avait imposé sa main de fer sur le pays pendant 42 ans.
Le président Félix Tshisekedi (à g.) et son prédécesseur Joseph Kabila. L’accord de coalition noué entre les deux hommes a fait long feu.
Photo d’une salle de classe vide après une attaque de Boko Haram en février 2018
Milien Araya, 17 ans, est arrivée seule au Soudan. Elle n'a pas de nouvelles de sa famille.
Jeanine Mabunda Lioko, la présidente de l’Assemblée nationale, a été déboulonnée. Une pièce importante perdue par l’ex-président Kabila...
Face aux risques de troubles, la police a été déployée, ce mardi, autour de l’enceinte du Parlement, à Kinshasa.
Les partisans de Tshisekedi ont applaudi son rejet de la coalition conclue il y a presque deux ans avec l’ex-président Kabila.
Félix Tshisekedi est soucieux: le chef de l’Etat va-t-il annoncer la rupture avec son allié, l’ancien président Joseph Kabila? Mais, dans ce cas, de quelle majorité disposera-t-il à la Chambre?
RTX8CTU3
Le procès fait à Kamerhe a été aussi politique que judiciaire.
Les embarcations utilisées par les migrants pour rejoindre les îles Canaries.
Le président Félix Tshisekedi espère élargir son champ de manœuvre. Mais deux ans après son accession au pouvoir, le Congo se révèle à nouveau instable.
Le Soudan a déjà dû accueillir en catastrophe près de 30.000 civils, hébergés et nourris dans des camps de fortune.
Le choix de la rédaction
  1. FILES-RUSSIA-EU-HEALTH-VIRUS-VACCINE

    Sous la pression de plusieurs pays de l’Est, l’Europe se penche sur le vaccin russe

  2. d-20210301-GLHN5L 2021-03-01 13_09_31

    Smartphone, montage juridique, conditions de travail: les reproches de Bruxelles à Uber

  3. belgaimage-172032471-full

    Chronique: la fuite en avant des démocraties

La chronique
  • Chronique: la fuite en avant des démocraties

    Mais qu’est-ce qu’il leur arrive ? Les démocraties occidentales étaient censées être les mieux équipées et les plus efficaces. Et patatras, depuis que le coronavirus a imposé sa loi, la plupart d’entre elles improvisent, cafouillent, procrastinent. Le système qui avait jusqu’ici assuré les meilleurs Produit et Bonheur intérieurs bruts ressemble de plus en plus à une poule sans tête.

    Pendant ce temps-là, alors qu’elle est au « ground zero » de la pandémie, la Chine plastronne. A Wuhan, c’est presque le retour à la normale, comme si rien, ou si peu, ne s’était passé. Et la presse officielle se prend même à ironiser sur les incapacités et le décervellement de l’Occident.

    Même si la réalité, qui a l’humeur taquine, peut à tout moment « tacler » ceux qui croient marcher dans le sens de l’Histoire, la Chine de Xi Jinping clame haut et fort que son système autoritaire est de loin plus efficace, pour assurer la sécurité sanitaire et la prospérité économique, que les vieilles démocraties occidentales, prétentieuses et velléitaires,...

    Lire la suite

  • La vaccination à la belge mérite mieux qu’un sparadrap

    Deux mois de vaccination et seulement 4 % d’adultes vaccinés. Soit. Mais en se retrouvant mercredi soir autour de la table, le fédéral et les entités fédérées ont au moins reconnu tacitement que la situation n’a rien de normal. Qu’il va falloir s’y prendre autrement si l’on veut enfin déconfiner, même à la marge, et s’éviter ainsi une crise de nerfs générale.

    Pour résumer, le vaccin AstraZeneca pourra être administré aux plus de 55 ans, ce qui facilitera de facto la vie des centres de...

    Lire la suite