Afrique

Enquête Congo Hold-up, la plus grande fuite de données du continent africain

« Congo Hold-up » va dévoiler à partir de ce vendredi les astuces utilisées par la banque BGFI et ses clients pour dissimuler la corruption endémique et le détournement de l’argent public en RD Congo. Dix-neuf médias internationaux, dont « Le Soir » et « De Standaard » en Belgique, et cinq ONG ont enquêté plusieurs mois sur une fuite de plus 3,5 millions de documents et de millions de transactions.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Accédez à tous les articles en illimité dès 9€ par mois

S'abonner
Plus d'articles à la Une