AFGHANISTAN-CONFLICT
MELSBROEK MILITARY EVACUATION AFGHANISTAN THURSDAY
Des soldats britanniques sécurisent le périmètre à proximité du Baron Hotel à Kaboul.
AFGHANISTAN-CONFLICT_USA-BIDEN
FILES-AFGHANISTAN-CONFLICT-TRUMP-US
L’Amérique de Biden ne dispose guère d’atouts dans son jeu.
L’hôpital de Kaboul.
10938952-024
Les talibans n’ont pas été en mesure de sécuriser les abords de l’aéroport de Kaboul.
TOPSHOT-AFGHANISTAN-CONFLICT
Pendant plusieurs jours, l’aéroport de Melsbroeck a accueilli les avions chargés des opérations d’évacuation de Kaboul via Islamabad.
07223407
TOPSHOT-AFGHANISTAN-CONFLICT
07223398
AFGHANISTAN-CONFLICT
B9728080009Z.1_20210823173508_000+GNPIPL9ID.2-0
Le choix de la rédaction
  1. Martin Buxant (à g.) et Joan Condijts, respectivement rédacteur en chef et CEO, croient toujours en leur bébé.

    LN24 à vendre? Pas si vite!

  2. SPAIN-VOLCANO (2)

    La sourde menace du volcan de La Palma

  3. Parlera-t-on de père, de mère, et d’un parent de sexe neutre. Le débat promet d’être intense.

    Faut-il supprimer les genres au sein de la famille?

La chronique
  • Brux-ils Brux-elles: le vaccin, signe d’un grand écart

    Les douze communes les moins bien vaccinées du pays sont… bruxelloises. Chez les 12-17 ans, le taux de vaccination est de 31 % dans la capitale, contre… 83 % en Flandre, 59 % en Wallonie. Pas une statistique pour sauver la Région bruxelloise, pas une tranche d’âge qui se distingue, pas vraiment une commune qui sort du lot (même la meilleure de la classe, Woluwe-Saint-Pierre, dépasse à peine les 65 %). Au total, à peine 54 % de la population totale a déjà reçu une première dose (80 % de Flamand(e)s et 69 % de Wallon(ne)s).

    Des efforts pas toujours payants

    Pire, de semaine en semaine, les chiffres stagnent, forçant les autorités à repousser les objectifs. A la veille des vacances, on visait encore 65 % de vacciné(e)s chez les plus de 18 ans pour la mi-juillet. A la rentrée, on espérait les 65 %, de la population totale cette fois, protégée pour fin octobre. Tenable moyennant un rythme...

    Lire la suite

  • Vaccination: de la difficulté de finir un marathon

    C’était il y a moins d’un an à peine. Fin 2020, le pays lançait sa campagne de vaccination contre le covid et illico, les premières critiques fusaient. Pas assez de doses, rythme d’injections ridicule, querelles partisanes autour de la localisation des centres de vaccination… : pour d’aucuns, on allait voir ce qu’on allait voir, la Belgique allait rester la risée du monde comme elle l’était depuis mars 2020.

    On allait...

    Lire la suite