Asie-Pacifique

Haute tension politique à Tokyo: les jours du Premier ministre Kishida semblent comptés

Une cote de confiance dans les chaussettes, une poignée de ministres limogés ou en passe de l’être et des révélations sur des pratiques illégales lors de la campagne pour les législatives. Des signes qui annoncent l’imminence d’une crise politique majeure pour le Premier ministre nippon Fumio Kishida. A moins d’une « remontada » digne de l’équipe de foot à Doha.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Accédez à tous les articles en illimité dès 9€ par mois

S'abonner