Des lampes solaires et des drapelets ont été disposés aux endroits où ont été découvertes plus de 750 autres tombes anonymes, à Marieval, au Saskatchewan.
BELGAIMAGE-178235110
BELGAIMAGE-178227195
3322e63788839f7bc8542f8ce5fad2fb
US-WEATHER
40% des habitants de Colombie-Britannique disposent d’un conditionnement d’air. Plusieurs villes ont ouvert des «cooling centers» pour accueillir les personnes en difficulté.
Un «centre de refroidissement» aux Etats-Unis
Mémorial à Kamloups ont été découverts les restes de 215 enfants près d’un ancien pensionnat.
COLOMBIA-FARC-BETANCOURT
epaselect SPAIN BRAZIL BOLSONARO PROTEST
Cristiana Chamorro, dont la mère avait battu Ortega en 1990: une figure inspirante capable de rassembler sur son nom de nombreux opposants.
Dans une campagne dominée par la violence, le matériel électoral a été placé sous la haute protection des forces de sdécurité avant son acheminement dans les bureaux de vote.
Keiko Fukimori ou Pedro Castillo? De nombreux électeurs ont l’impression de devoir choisir, ce dimanche, entre la peste et le choléra.
Leopoldo Múnera Ruiz.
Le mouvement social a pris une telle ampleur, en quelques semaines, qu’il convoque désormais tous les secteurs – des organisations amérindiennes aux camionneurs, des profs aux paysans.
«L’école» amérindienne de Kamloops.
Le choix de la rédaction
  1. « Si on ne fait rien,  les riches, eux,  pourront plus  encore rouler  en Tesla, prendre  des avions avec  du kérosène vert,  payer des crédits  de compensation  en plantant trois  arbres dans  leur domaine... »

    Mobilité: Paul Magnette veut «la gratuité» de tous les transports en commun

  2. Les trois têtes de liste ont été choisies à contrecœur, par défaut ou pour des questions d’ambition personnelle.

    Elections allemandes: pourquoi Merkel pourrait rester chancelière jusqu’à Noël

  3. Captures d’écran des chaînes Telegram de propagande. «Le Soir» a volontairement effacé les noms de chaîne et hashtags présents sur ces images.

    Sur les chaînes Telegram de Daesh, les appels répétés à «libérer les sœurs»

La chronique
  • «La casa de Babel», la chronique européenne du «Soir»: une certaine conception de la communication non violente

    C’est le moment de l’année où le discours européen, généralement austère et technique, est le plus lisible : le discours sur l’état de l’Union. Il y a quelques jours, la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, y a fixé les orientations politiques de l’année à venir. On ne parle pas encore d’une rediffusion sur écrans géants dans tous les cafés du continent, mais c’est une allocution plutôt suivie au niveau national. Et pourtant, quand on regarde comment ses mots ont été interprétés dans chaque pays, il saute aux yeux que les Européens n’étaient pas tous dans la même pièce pour l’écouter.

    Une couverture médiatique, une ambiance

    La Commission scrute avec attention ce qui se dit dans la presse des 27 via une revue de presse très exhaustive. On y constate que quand la présidente exprime de l’inquiétude pour une possible « pandémie des non-vaccinés », les Bulgares se sentent personnellement visés...

    Lire la suite

  • Allemagne: tout change pour que rien ne change?

    Une chancelière toute-puissante qui tire sa révérence après 16 ans d’une popularité unique, la dirigeante d’une des économies les plus fortes du monde et de la première puissance d’Europe qui quitte la scène : ce devrait être un coup de tonnerre et, au minimum, un énorme « stress test » dans le ciel allemand et donc européen.

    Et pourtant il y a une forte probabilité que rien ne change radicalement...

    Lire la suite