Donald Trump savoure son effet et Binyamin Netanyahou pavoise, mardi soir à la Maison-Blanche. Mais il ne faut pas être grand clerc pour comprendre que le «
plan de paix
» présenté est une farce grossière qui se moque du droit international.
La plateforme Léviathan est visible depuis le port de Césarée.
FIRST ABU DHABI-RESULTS_
ZB950_345808_0194
La connivence entre Trump et Netanyahou s’est affichée mardi à Washington.
Anti-US Demonstration in Gaza
ISRAEL-PALESTINIANS_USA-EXPLAINER
Khalil al-Hayya prend la parole
06750534
IRAQ-POLITICS-PROTEST
US-CHINA-HEALTH-VIRUS
BELGAIMAGE-160114401
Jeanne Der Agopian et Benjamin Blanchard, directeur de l’ONG SOS Chrétiens d’Orient
President Donald Trump
Moins offensif qu’attendu, le discours de Vladimir Poutine n’a pas fait mention de la Pologne et a en outre appelé les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU à «
défendre la paix
» et «
la civilisation
».
Pour le roi Abdallah, les relations avec Israël n’ont «
jamais été plus mauvaises
».
Le choix de la rédaction
  1. Mercredi, trois Delhaize bruxellois, dont Veeweyde à Anderlecht, étaient restés fermés pour cause de protestation du personnel. Ils sont ouverts en ce jeudi de conclusion de paix sociale chez le Lion.

    Tension dans la grande distribution: un accord social chez Delhaize

  2. Bart De Wever devant les nouveaux locaux anversois de VTM, le 3 février dernier.

    «Visa pour la Flandre»: «Bart De Wever, blijf in uw kot»

  3. Le président exhibe un graphique comparant deux courbes
: la plus sombre prédit de 1,5 à 2,2 millions de morts en cas de non-intervention, la seconde annonce de 100.000 à 240.000 morts si des mesures adéquates étaient prises. © Reuters.

    Comment le virus s’est propagé dans l’Amérique de Trump

La chronique
  • «Visa pour la Flandre»: «Bart De Wever, blijf in uw kot»

    Et si on jouait à un jeu ? Quel est selon vous, le parti qui a été le plus souvent invité sur le plateau de VTM, la télévision commerciale, et très populaire de Flandre depuis fin octobre 2019 ? La N-VA ? Vous avez un point. Deuxième question : quel est l’homme politique qui y a été le plus souvent invité ? Bart De Wever ? Non, mais vous brûlez. C’est Ben Weyts, ministre de l’Enseignement, à égalité avec Jan Jambon, ministre-président, juste devant le CD&V Pieter De Crem.

    La N-VA a été en fait sur le plateau de VTM à 18 reprises et 14 de ces 18 fois – dont les 6 de Ben Weyts – se sont produites après le déménagement de VTM et son groupe Medialaan de Vilvorde à… Anvers. Après une énième prestation télévisée de Bart De Wever sur la chaîne commerciale, un Flamand facétieux tweetait : « A croire qu’on a déménagé VTM pour que le bourgmestre d’Anvers puisse y venir à pied tous les jours ». Il est vrai que la chaîne n’est pas tenue par l’équilibre politique qui régit la VRT, son concurrent public.

    Mais...

    Lire la suite

  • Coronavirus: la conversion des «imbéciles»

    La Conjuration des imbéciles » – « A Confederacy of Dunces » – est un roman de John Kennedy Toole. Epuisé par l’impossibilité de faire publier son livre, l’écrivain se suicide en 1969, à 31 ans. Mais le roman, finalement publié, connaît un immense succès : il sera couronné par le prix Pulitzer et salué comme un des plus grands classiques de la littérature humoristique américaine.

    Le titre est une référence à une citation de l’écrivain Jonathan Swift, mise en épigraphe...

    Lire la suite