PHOTONEWS_10857137-015
La directrice générale du Fonds monétaire international Kristalina Georgieva.
Les analystes prédisent une diminution du volume des ventes de biens immobilier.
Le 10 mai 1981, François Mitterrand, premier secrétaire du Parti socialiste, est élu président de la République française, avec un slogan: «
Changer la vie
».
Pierre Wunsch, gouverneur de la BNB.
L’an prochain, si rien n’est fait, la Belgique affichera le déficit le plus élevé de la zone euro, juste derrière l’Italie, prévient le gouverneur de la BNB, Pierre Wunsch.
«
Le mouvement haussier en cours depuis l’été dernier est avant tout un rattrapage
», explique Etienne de Callataÿ, chargé de cours à l’Université de Namur.
d-20161203-GCJ4ZA 2016-12-03 11:30:56
C’est en 2008 que BNP Paribas est devenue propriétaire de 75
% du capital de Fortis Banque, rebaptisée BNP Paribas Fortis.
d-20130820-31DWXP 2015-08-12 17:29:55
A chacun d’investir dans les fonds selon ses moyens. © Belpress.
CHINA-HEALTH_THAILAND
d-20191126-3XF67H 2020-01-01 17:12:49
belgaimage-55211667-full
belgaimage-144204172-full
Le vice-président de la Commission européenne chargé des Affaires économiques, le Letton conservateur, Valdis Dombrovskis, a quant à lui insisté sur la stabilité des finances publiques. «La stabilité est la condition sine qua non de la croissance», a-t-il dit.
Le choix de la rédaction
  1. Jean Castex à sa sortie de l’Elysée suite à une visio-conférence avec les maires, le 19 mai dernier
: un grand serviteur de l’Etat qui connaît bien le terrain.

    Jean Castex à Matignon: le «M. déconfinement» suscite une rare unanimité dans la classe politique française

  2. Jean Castex, à gauche, et Emmanuel Macron en 2019.

    Avec Castex en Premier ministre, Macron maintient la barre à droite

  3. Les métiers de la santé sont, plus que jamais, sous pression.

    Le top 20 des métiers en pénurie à Bruxelles et en Wallonie

La chronique
  • Coronavirus – «La vie devant toi», jour 24: la carpe

    Avant-hier, il s’est passé un truc incroyable.

    On a sauvé une vie. Bon, pas à l’hôpital comme on l’aurait tous rêvé pour donner enfin un sens à nos existences, non, dans la rue, comme ça, en revenant des courses.

    Le magasin est deux blocs plus loin. On marchotte gentiment quand, en passant devant la petite dame au jardin japonais – attention, il n’y a rien de condescendant dans ce « petite dame », elle est vraiment, vraiment toute petite, comme Bonnemine dans Astérix, la même morphologie, mais toujours bronzée et vêtue d’imprimés provençaux –, donc en passant devant chez la petite dame au jardin japonais… Hum. Attendez.

    Il faut vous décrire un peu avant de commencer. C’est une maison de rangée, dans un quartier où elles sont toutes pareilles : briques jaunes, une porte, une fenêtre, un jardinet en front de rue. Elle, elle a mis une grille au-dessus du muret pour ne pas que les jeunes viennent s’asseoir...

    Lire la suite