Accueil Belgique Politique

Publifin: 1.800€ mensuels à Olga Zrihen pour présider la caisse des pensions du Sénat

La Louviéroise présidera la prochaine commission d’enquête sur l’affaire Publifin.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Annoncé il y a quelques jours, la Louviéroise Olga Zrihen (PS) présidera bien la prochaine commission d’enquête du Parlement wallon sur Publifin. Invitée ce lundi matin sur La Première/RTBF, elle affirme que «  tout pourra se discuter  », mais qu’il reste encore à décider du cadre, des missions et des fonctions distribuées à chacun. «  Pour le moment, nous avons une situation publifin qu’il faut clarifier avec toute la transparence possible. Si on commence à partir dans tous les sens, nous ne répondrons pas aux attentes des citoyens.  »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Belleflamme Ernest, lundi 13 février 2017, 19:56

    La gestion d'un Fonds de Pension est une affaire de spécialiste en contact permanent avec les marchés. Son travail semble nécessiter la désignation d'un spécialiste gestionnaire de fonds ou d'un consultant interne rémunéré pour attribuer les mandats de gestion. Madame ZHRIHEN a fait état au JT RTBF du recours à un consultant interne, ce qui est logique. Mais, à partir du moment où un consultant interne et où les mandats de gestion sont attribués, le suivi ne semble pas demander une grande débauche d'efforts. Pour le reste, il peut y avoir d'autres charges de travail. Lesquelles

  • Posté par Preyat Christian , lundi 13 février 2017, 18:45

    Puisqu'elle gère les pensions des sénateurs, je voudrais connaitre le montant celles-ci; il parait que mêmes les députés ne le connaisse pas(et les médias ??); ça doit être très très juteux; et comment avec un tel cumul personnel croire qu'une socialiste pur sucre va prendre des attitudes et à fortiori des décisions qui vont peiner les huiles, les sous-huiles et même les portiers, les chauffeurs... des huiles, ou alors son téléphone va exploser !! comme ses mandats ? "J'en ai marre des parvenus", les promesses comme les diamants sont éternelles mais il faut s'en contenter, car pour les réaliser....Les électeurs doivent absolument voter pour l'alternance mais surtout en oubliant PS, CDH, MR; il existe à chaque élection une flopée de petits partis démocratiques qui pourraient constituer une véritable ALTERNANCE définition même de la démocratie, suffit de réfléchir 15 minutes et c'est fait!!

  • Posté par Petitjean Charles, lundi 13 février 2017, 16:43

    M'est avis que, si une des conditions pour présider ou être membre la commission parlementaire, est de ne pas avoir un autre mandat rémunéré, il ne sera pas possible de la constituer ! Seule une instance indépendante constituée par tirage au sort veillant à représenter toutes les couches de la population (cadres, employés ouvriers, chômeurs, jeunes en quête d'emploi ...) pourrait équitablement décortiquer les magouilles politiciennes, dont celles découvertes en ce moment. Nous n'avons pas mandaté nos élus pour qu'ils s'engraissent sur le dos de la collectivité et de ses besoins. C'est donc à nous, peuple, de redéfinir les règles et les structures qui devront s'imposer demain. Croire que la rectitude de la chose publique va être restaurée par ceux et celles qui l'ont "salopée" ou leurs amis relève de l'hypocrisie ou de la naïveté ou de la connivence. Avis aux médias.

  • Posté par Philippe Pasman, lundi 13 février 2017, 14:48

    cela fait + de 30 ans que l'on sait que ces intercommunales ont été crées pour rémunérer les amis des partis. en 30 ans la pieuvre a grandi tellement qu'elle est prête à exploser. Quoiqu'on vote c'est les même têtes qui reviennent avec les mêmes discours de transparence!!! quelle est la solution??? Des peines de prison pour les fraudeurs mais comme c'est eux qui font les lois c'est pas demain la veille que l'on verra du changement. Je n'ai pas de mot pour exprimer mon écœurement.

  • Posté par Vigneron Gérard, lundi 13 février 2017, 12:48

    ON TOUCHE LE FOND CETTE FOIS, les citoyens ne supportent plus tous les "parvenus" ....mon cœur ne sait plus saigner. A quand une nouvelle génération de "politiques"????

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs