Économie

Mobilité: l’heure de pointe a résisté au coronavirus

La persistance des heures de pointe dans le trafic automobile urbain montre que si le coronavirus a mis à l’arrêt de nombreux secteurs, et fait tourner au ralenti de nombreuses activités, tout n’était néanmoins pas au point mort. © Reuters / François Lenoir.