Accueil

Fishbach A ta merci

Entreprise-Sony.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 1 min

Originaire de Charleville-Mézières, Flora, 25 ans, a pris le nom de sa maman pour défendre son projet se soldant par ce premier album renouant avec la chanson française romantique aux sonorités électro 80’s.

Son timbre de voix particulier croise les accents graves d’une Catherine Ringer avec ceux de Nina Fernandez ou encore de Desireless. Tout cela au service d’une pop décomplexée aux textes privilégiant les ambiances dramatiques, voire morbides. « Mortel », qui l’a révélée, mène le bal de cette noire grandiloquence.

D’autres titres audio sur la chaîne YouTube de Fishbach.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs