Accueil Marché de l’art

Old Master Prints

À défaut de peintures, Christie’s avait rassemblé un peu plus de 180 estampes de maîtres anciens à New York

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

En ce début d’année 2017, Christie’s avait choisi de se positionner de façon assez stratégique sur le marché de l’art ancien à New York en organisant deux vacations relativement complémentaires : la première, centrée sur les dessins, a permis d’observer de bons résultats le 24 janvier en générant un chiffre d’affaires de 6,2 millions de dollars, tandis que la seconde, centrée sur les estampes, s’est soldée le lendemain par un résultat de 4,6 millions de dollars (77 % de lots vendus pour 90 % de la valeur escomptée). Avec une recette globale de quelque 10,8 millions de dollars, Christie’s a donc reçu un signal prometteur plutôt encourageant pour ses grandes ventes de tableaux de maîtres anciens qui, comme l’année dernière, auront lieu au mois d’avril.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Marché de l’art

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs