Accueil Belgique

A Biot, toute une population réunie pour laver l’affront de la boue

Services de secours et bénévoles travaillent main dans la main dans le petit village de la Côte d’Azur victime de l’orage de samedi. Au Marineland, on relativise l’ampleur des dégâts tandis qu’une famille belge fait ses comptes.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Le long de la Méditerranée et des rails de chemins de fer, la petite route départementale qui relie Nice à Antibes est prise d’assaut en ce lundi matin ensoleillé. Scotchés aux radios qui leur déconseillent de prendre l’autoroute A8 totalement saturée, les travailleurs dont l’entreprise n’est pas sous eau après les violentes pluies du week-end pensaient avoir trouvé la parade. Ils en sont pour leurs frais. On roule au pas. De-ci de-là, des branches ou un arbre obstruent encore la chaussée. Un peu plus loin, c’est un convoi de pompiers à l’arrêt qui s’est déployé. Pour la bonne cause.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs