Pierre Rosanvallon au «Soir»: «Les populismes prétendent être une forme supérieure de démocratie»

Le national-populisme du premier ministre indien Narendra Modi a mis l’Inde sur la voie de ce que certains politologues ont défini comme «
une démocratie ethnique
».
Forum
Entretien
 
Montage_GagnantPerdants191019
Manifestation d’extrême droite, le 3 octobre dernier à Berlin
: «
La partie de la population qui soutient ces partis a accumulé une rancœur pendant des décennies
», estime Cas Mudde.
La Hongrie a régulièrement offert le spectacle d’une démocratie en tension ces dernières années.
Pour le jeune Pascal Bruckner, la vieillesse était inconcevable
: au-delà de 50 ans, c’était «
un désert de ténèbres
»...
Pour Laurent de Sutter, les grands militants sont de gens assez glacés.
Les algorithmes de reconnaissance faciale ont fait leur apparition dans une série d’aéroports à travers le monde.
Le sentiment d’appartenir à «
une petite île courageuse qui résiste bravement contre un ennemi quand tous les autres se sont rendus
» accroit la volonté des défenseurs du Brexit.
Le logiciel «
La Bestia
» a permis à La Ligue de prendre continuellement le pouls de ses militants et de l’opinion publique.
La liberté déborde toujours des institutions
: elle déborde dans la rue, comme à Hong-Kong...
«
Le touriste, par sa présence même, abîme le fruit de son désir. En effet, le tourisme est un phénomène profondément mimétique avec un désir qui se propage et des sentiers qui deviennent progressivement des chemins, puis des autoroutes
», affirme l’anthropologue Saskia Cousin.
«
La Flandre aujourd’hui est une espèce de grande agglomération, de Blankenberge à Genk. Tout ce territoire est traversé de réminiscences, de nostalgie
», indique Karel Vanhaesebrouck.
Le langage peut être un filtre, selon Cécile Alduy. Pour elle, il faut donc parler, en matière de climat, d’«
urgence
» plutôt que de «
changement
», comme plusieurs dizaines de militants le demandaient voici quelques semaines devant le siège du «
New York Times
».
Sans remettre en question l’urgence climatique, Bertrand Vidal voit dans les craintes qui animent certains manifestants pro-climat, une démarche survivaliste «
pour tenter de faire comprendre qu’on ne peut plus continuer comme cela
».
Pour Sylviane Agacinski, «
demander à une femme de vivre une grossesse, pendant neuf mois jour et nuit, et d’accoucher d’un enfant pour le remettre à des tiers, c’est réduire cette femme à un rôle d’incubateur.
»
Les sociaux-démocrates danois de Mette Frederiksen ont remporté les élections mercredi 6 juin, mais à quel prix
?
Mathieu Couttenier et ses collègues et ont démontré que la hausse des événements violents avait un lien avec l’emplacement des zones minières et les évolutions des prix mondiaux  de ces matières premières.
Le choix de la rédaction
  1. d-20161121-GC9521 2020-01-18 14:54:13

    Emir Kir exclu du PS: les conséquences au fédéral et à Saint-Josse

  2. Les CPAS des grandes villes continuent à délivrer de nombreuses aides parce que la pauvreté s’y concentre.

    Quand les CPAS wallons aggravent la précarité

  3. Aux yeux de la Reine, la seule solution possible à la crise provoquée par la décision du couple de renoncer aux obligations royales était une séparation brutale mais claire.

    Epilogue Harry-Meghan: la Reine, William et Kate sont les grands gagnants

La chronique
  • Harry et Meghan, les papes et Vincent Kompany: les gagnants et les perdants de la semaine

    Les gagnants

    Harry et Meghan

    Une grand-mère comme Elizabeth, tout le monde en rêve ! Le conseil de famille convoqué en urgence et à huis clos dans un château de la famille royale devait tourner à la curée pour Harry et Meghan, les princes rebelles. Eh bien, nenni, comme on ne dit pas au Royaume-Uni : la Reine s’est montrée très large d’esprit et en définitive bien de son temps. De ce que l’on en sait en tout cas, et on ne sait pas forcément tout.

    Les congrès politiques

    Avez-vous vu ça ? Samedi dernier à Namur, les petites mains du CDH ont ajouté des chaises dans tous les coins disponibles pour permettre aux militants d’écouter Maxime Prévot à l’aise. Et le lendemain à Wavre, il aurait fallu un chausse-pied pour faire rentrer les fidèles du MR dans la salle où Georges-Louis...

    Lire la suite

  • Exclusion de Kir: au PS, fini de biaiser

    Emir Kir exclu du PS ! Le parti socialiste n’a pas esquivé cette fois, ni biaisé. Après six heures de discussion, la décision a été prise de sanctionner et non plus de comprendre ou d’excuser des comportements des élus en contradiction avec ses valeurs. Et cela quel que soit le poids de l’élu qui a dérapé. Emir Kir – qui rappelons-le peut faire appel d’une décision qu’il trouve totalement injuste –, ne bénéficie donc plus de la protection dont il a pu jouir dans le passé.

    Son bouclier de...

    Lire la suite