«Les fossoyeurs de la République», une enquête de Mohamed Sifaoui aux airs de pamphlet

Pour Mohamed Sifaoui, «peut-être que certains Docteurs Folamour belges ont envie de poursuivre l’expérience » qui ont mené aux attentats parisiens et bruxellois.
 
Dans une tribune publiée dans De Standaard, l’évêque d’Anvers Johan Bonny a tenu à marquer sa sympathie pour les couples homosexuels «religieux».
Si certains rescapés des camps se sont murés dans le silence, d’autres ont tenu à y retourner et à témoigner.
Les autorités ne rendent pas au citoyen la confiance que celui-ci place en elles. Les gens sont pourtant capables de comprendre les mesures et de les respecter si on leur explique.
60% de la population belge affiche une tension artérielle égale ou supérieure à 14, et donc pourraient être déclarés «à risque» et prioritaires pour une vaccination.
Les projets qui se profilent vont contribuer à augmenter encore le nombre de détenus dans notre pays. © Sylvain Piraux.
Capture
Pour Bruno Latour, «le fait d’être confinés au sens médical ne doit pas induire l’idée qu’après, on va sortir comme avant, quand on pensait qu’on pouvait avoir 5 planètes.»
Dans leur nouvel essai, Roger-Pol Droit et Monique Atlan repensent le concept de «limite» auquel l’actualité nous confronte chaque jour, particulièrement depuis le début de la pandémie de coronavirus.
«En suivant la diffusion du virus, on a pu avoir une idée de la façon dont le monde contemporain s’organise à partir des pôles urbains», observe Michel Lussault.
Après plusieurs années d’absence, la baleine à bosse a fait son grand retour parmi nous.
Pascale Seys: «Permettre aux questions de demeurer ouvertes.»
«Nous avons assez de droits sur nos données personnelles pour que les plateformes nous disent comment elles les utilisent, à qui elles les vendent et dans quel but», estime Brittany Kaiser.
Image=d-20201124-GK1MPQ_high[1]
Les gouvernants ne parlent pas toujours d’une même voix...
La Première ministre de Nouvelle-Zélande, Jacinda Ardern, est un bon exemple de leadership féministe, efficace et rassembleur.
Jean-Marc Ferry plaide pour une Autorité de coordination européenne qui puisse obliger les États à la coopération, à une solidarité coresponsable. En d’autres termes: une co-souveraineté bien ordonnée.
Le choix de la rédaction
  1. d-20210319-GLU75G 2021-03-19 22_12_01

    Caroline Désir au «Soir»: «L’année scolaire actuelle n’est pas adaptée aux besoins de l’enfant»

  2. Les experts proposent de renforcer l’indépendance et l’autorité du directeur général de l’OMS, actuellement Tedros Adhanom Ghebreyesus.

    Coronavirus: un groupe d’experts indépendant recommande une réforme profonde de l’OMS

  3. FILES-CANADA-HEALTH-VIRUS-VACCINES

    AstraZeneca: le délai pour la seconde dose du vaccin ramené à 8 semaines

La chronique
  • La «Lettre de la City»: à Jersey, tempête sur un paradis fiscal

    Par Marc Roche

    Saint-Hélier, somme toute la très banale « capitale » de l’île anglo-normande de Jersey, respire la tranquillité et le bonheur. King Street aligne les mêmes enseignes commerciales que les artères marchandes des petites villes anglaises. Des dames aux cheveux blancs font les mots croisés du Jersey Evening Post dans l’un des nombreux salons de thé d’une bourgade où il ne se passe jamais rien.

    Et soudain, deux canonnières de la Royal Navy, des matelots en armes, une flottille de pêcheurs normands en colère, oriflammes, clameurs et fumigènes et, pour couronner le tout, un patrouilleur de la marine française. C’était le 6 mai à l’entrée du principal port de cette île de 186 km2 et de 90.000 habitants posée à quelques encablures de Cherbourg. Sursaut de la conscience nationale, ferveur patriotique, fantasmes de grandeur retrouvée, volonté de démontrer de quel métal les peuples britannique et français sont faits… la confrontation de vingt-quatre heures a été un peu de tout cela.

    Pourtant, le bras de fer franco-britannique n’avait rien,...

    Lire la suite

  • Libérés!, mais avec une ceinture de sécurité à boucler nous-mêmes

    On a trop attendu ce moment pour ne pas le saluer. Un calendrier précis avec, associées à chaque date clé, des réouvertures de restaurants, de cinémas, de théâtres, de concerts, des retrouvailles familiales, amicales, des voyages… Soit la nouvelle version du paradis imposée par le covid.

    « On doit être optimiste », nous dit Marc van Ranst. « Je suis relativement optimiste, pas de risque de douche froide dans les prochains mois ou semaines », nous dit en écho Marius Gilbert...

    Lire la suite