Xavier-Dupont de Ligonnès, Eddy Merckx, Elisabeth II: les gagnants et les perdants de la semaine

Montage_GagnantPerdants191019
Forum
Commentaire
 
Le logiciel «
La Bestia
» a permis à La Ligue de prendre continuellement le pouls de ses militants et de l’opinion publique.
La liberté déborde toujours des institutions
: elle déborde dans la rue, comme à Hong-Kong...
«
Le touriste, par sa présence même, abîme le fruit de son désir. En effet, le tourisme est un phénomène profondément mimétique avec un désir qui se propage et des sentiers qui deviennent progressivement des chemins, puis des autoroutes
», affirme l’anthropologue Saskia Cousin.
«
La Flandre aujourd’hui est une espèce de grande agglomération, de Blankenberge à Genk. Tout ce territoire est traversé de réminiscences, de nostalgie
», indique Karel Vanhaesebrouck.
Le langage peut être un filtre, selon Cécile Alduy. Pour elle, il faut donc parler, en matière de climat, d’«
urgence
» plutôt que de «
changement
», comme plusieurs dizaines de militants le demandaient voici quelques semaines devant le siège du «
New York Times
».
Sans remettre en question l’urgence climatique, Bertrand Vidal voit dans les craintes qui animent certains manifestants pro-climat, une démarche survivaliste «
pour tenter de faire comprendre qu’on ne peut plus continuer comme cela
».
Pour Sylviane Agacinski, «
demander à une femme de vivre une grossesse, pendant neuf mois jour et nuit, et d’accoucher d’un enfant pour le remettre à des tiers, c’est réduire cette femme à un rôle d’incubateur.
»
Les sociaux-démocrates danois de Mette Frederiksen ont remporté les élections mercredi 6 juin, mais à quel prix
?
Mathieu Couttenier et ses collègues et ont démontré que la hausse des événements violents avait un lien avec l’emplacement des zones minières et les évolutions des prix mondiaux  de ces matières premières.
Que penser de la petite phrase de Bart De Wever
?
«
Dans un monde qui change, il faut vraiment inventer des formes nouvelles
», estime Pierre-Henri Tavoillot.
Pour Geoffroy de Lagasnerie, « excuser » ne veut pas dire « ne rien faire », mais concevoir autrement la réponse à la souffrance.
La victoire du Mouvement 5 étoiles ne doit rien au hasard selon Giuliano da Empoli.
d-20180412-3LLTLZ 2019-04-08 18:35:08
La pollution aux particules fines est trop importante en Belgique.
d-20140206-33TETN 2019-01-11 19:34:46
Le choix de la rédaction
  1. BRITAIN PARLIAMENT EU BREXIT

    Brexit: l’Union européenne attend que Londres lui communique ses intentions

  2. d-20191019-3WR6J0 2019-10-19 19:03:55

    Ahmed Laaouej, président du PS bruxellois

  3. «
Le corps des femmes reste un champ de bataille partout, que ce soit en France, au Maroc, mais aussi aux États-Unis, en Argentine...
», juge Leila Slimani.

    Leïla Slimani: «Le corps des femmes reste un champ de bataille partout»

La chronique
  • Hommage à la Catalogne

    Avant d’écrire 1984 (qui terrifie par son incroyable actualité), George Orwell avait participé à la guerre d’Espagne, plus particulièrement aux batailles livrées en Catalogne en 1936-1937 face aux troupes franquistes. Ceux qui s’intéressent à l’actualité politique catalane feraient bien de se plonger dans son Hommage à la Catalogne (republié chez 10/18), qui livre encore quelques clés pour comprendre cette région singulière et ses rapports avec le reste de l’Espagne.

    Ainsi, cette phrase : « Dans cette guerre, on eût dit que c’était toujours à qui manquerait l’autre ». N’est-ce pas un résumé laconique mais implacable de l’incompréhension historique entre l’Espagne et sa région la plus remuante et de l’échec des gouvernements successifs de Madrid et de sa justice ?

    Un pouvoir central qui privilégie systématiquement à la politique de la main tendue celle de la main sur la figure.

    L’Espagne, devenue...

    Lire la suite

  • Wallonie: le dernier des travaux de Di Rupo

    Ce n’est pas nécessairement un tsunami qui se prépare, mais le changement de présidents à la tête des partis francophones est un très grand chambardement. Ceux qui ont vécu depuis vingt ans avec Elio Di Rupo président du PS et grand manitou francophone, ceux qui ont grandi avec Olivier Maingain président de Défi et grand imprécateur francophone, devront changer de logiciel. On mesure l’ampleur de la révolution quand on ajoute la disparition, officielle du moins, du concept « Michel/Reynders » à la tête du MR, après le...

    Lire la suite