Accueil Belgique

Jean-Pascal van Ypersele à deux doigts du Graal

Le Giec est réuni à Dubrovnik pour élire son nouveau président. Le climatologue belge Jean-Pascal van Ypersele a toutes ses chances.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

C’est ce mardi en fin d’après-midi que Jean-Pascal van Ypersele tournera la page la plus importante de sa carrière. Réunis à Dubrovnik, les membres du Giec éliront celui qui présidera le groupe d’experts des Nations unies sur le climat. Durée du mandat : au moins 5 à 7 ans, le temps de préparer le prochain rapport du groupe. En face du climatologue de l’UCL : un Suisse, Thomas Stocker ; un Américain, Chris Field ; un Coréen du Sud, Hoesung Lee ; un Autrichien, Nebosja Nakicenovic ; et un Sierra Léonais, Ogunlade Davidson.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs