Accueil Sciences et santé

La santé des adolescents est mal prise en compte

L’OMS vient de faire un constat alarmant sur la santé des adolescents.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

La santé des adolescents est trop souvent négligée et mal prise en compte par les autorités sanitaires et médicales. Alors que ces jeunes sont particulièrement vulnérables et qu’ils ont un accès limité aux services de santé, selon l’OMS (Organisation mondiale de la santé).

«  Les adolescents ne sont ni des adultes ni des enfants, c’est un groupe de la population qui a des besoins spécifiques, et qui présente des risques élevés  », a affirmé mardi à Genève, le Dr Anthony Costello, directeur du département de la santé de l’enfant et de l’adolescent à l’OMS.

Les adolescents n’ont souvent pas d’argent, sont réticents à se rendre à l’hôpital ou à aller chez le médecin, ne veulent plus être traités comme des enfants, a observé le spécialiste. Environ 35% des causes de la morbidité mondiale démarrent à l’adolescence.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sciences et santé

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs