Accueil Belgique

Ecole: 2,56 % des élèves ont demandé à être dispensés de religion ou morale (infographie)

Ils sont 2,2 % au primaire et plus de 3 % au secondaire.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

C’est l’une des nouveautés de la rentrée scolaire : la Cour constitutionnelle ayant estimé que l’on ne peut pas forcer les élèves de l’école publique à choisir entre les cours de religion et morale, la Communauté française permet désormais aux enfants de demander à être dispensés de ce cours. Ces enfants se verront proposer l’Encadrement pédagogique alternatif (dites EPA ou « cours de rien), que les écoles doivent organiser au plus tard en janvier 2016.

Des résultats inférieurs aux pronostics

Les parents avaient jusqu’au 15 septembre pour faire connaître leurs choix. Selon les comptes définitifs effectués par Joëlle Milquet (CDH), la ministre de l’Education, l’EPA a été réclamé par 2,2 % des enfants du primaire et par plus de 3 % des enfants du secondaire.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs