Accueil

Gare au tour de rein!

Un outil en plus, ok, mais où le ranger ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au pôle Multimédias Temps de lecture: 1 min

Pour Vincent Gilles, président du SLFP police, l’arrivée du taser pose un souci pratico-pratique : « Vous savez combien pèse une ceinture d’agent de police ? Avec l’arme de poing, les menottes, le spray au poivre, la matraque, et la matraque télescopique, on arrive facilement à 12 kg. Quand on la porte non-stop, dix heures par jour, en termes de bien-être et de sécurité au travail, cela pose question. Il ne faut pas oublier que le policier est également un travailleur comme un autre. D’un autre côté, on pourrait effectivement s’interroger sur la pertinence de continuer à utiliser des sprays ou des matraques, si effectivement le taser peut les remplacer. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs