Accueil Culture Arts plastiques

Une Russie artistique entre avant-garde et réalisme soviétique

A la Royal Academy de Londres, « Revolution.Russian Art 1917-1932 » montre

une scène artistique complexe et tiraillée.

Article réservé aux abonnés
Chef adjoint au service Culture Temps de lecture: 4 min

Lénine lui-même n’y croyait pas. Pourtant, dès février 1917, la Russie bascule avec le soutien d’une infime partie de la population. « Lénine et ses troupes ont un problème, explique Natalia Murray, commissaire de l’exposition Revolution. Russian Art 1917-1932 à la Royal Academy de Londres. Ils sont minoritaires et doivent convaincre une immense population, majoritairement illettrée, de les soutenir. On va donc utiliser l’image : bannières, sculptures, peintures, slogans illustrés, films… »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Arts plastiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs