Accueil Sports Autres sports Judo

Charline Van Snick bientôt libérée de ses obligations fédérales

La Liégeoise devrait signer une convention avec la Fédération francophone de judo qui lui permettra de gérer sa carrière depuis sa base parisienne

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Charline Van Snick et la Fédération francophone de judo (FFBJ) sont sur le point de signer une convention qui va les libérer en grande partie de tout rapport hiérarchique pour les quatre années à venir. Un soulagement tant pour la Liégeoise que pour sa direction technique après des années d’incompréhension, de frustration et de mauvaise communication.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Judo

Charline Van Snick, un an sans combattre

La médaillée de bronze des JO 2012 a disparu des radars depuis les Jeux de Tokyo, qu’elle avait quittés légèrement commotionnée. Son retour ne semble pas être pour tout de suite.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs