Accueil Société

181 millions d’euros contre le décret anti-avortement de Trump

La conférence « She decides », organisée à Bruxelles, a récolté 181 millions d’euros pour soutenir les associations donnant accès à l’avortement mises en péril par le décret de Donald Trump.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Son nom n’a jamais été cité. Mais le spectre de Trump planait inévitablement sur toute la conférence « She decides » organisée à Bruxelles ce jeudi 2 mars. C’est en réaction au « Global gag rule », réinstauré par le nouveau président américain le 23 janvier dernier, que plusieurs pays se sont rassemblés. Cette « loi du bâillon » entend mettre fin aux subventions accordées à toute organisation soutenant l’accès à l’avortement dans le monde, en ce compris celles qui informent correctement sur ce droit sans même pratiquer directement des interruptions volontaires de grossesse. L’initiative « She decides » a ainsi été initiée par quatre pays à l’avant-poste de cette contestation : la Belgique, les Pays-Bas, la Suède et le Danemark.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Jacques Eric, vendredi 3 mars 2017, 15:22

    Je n'ai jamais compris le DROIT à l'avortement et qu'en est-il du DROIT au bébé à naître ? Pourquoi ne pas rendre les accouchements gratuis dans le cas ou la mère décide de ne pas garder l'enfant ? (et dans ce cas le bébé pourrait être adoptés par des parents qui ne peuvent pas avoir d'enfants qui eux payeraient les frais d'accouchement)

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs