Accueil Belgique Politique

Un mauvais bulletin pour le Forem entre 2011 et 2016

Le nouveau contrat de gestion sera signé mardi. Mais l’évaluation du précédent est très critique : les objectifs n’ont pas été atteints. L’office wallon de l’emploi a vu son activité d’accompagnement et de formation subir une forte érosion.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 5 min

C’est le genre d’appréciation qui fait mal : « De manière globale, le Forem n’a, à ce jour, pas atteint l’ensemble des objectifs fixés par le contrat de gestion 2011-2016. » Le verdict tombe en conclusion du rapport d’évaluation externe commandé par Eliane Tillieux (PS), la ministre wallonne de l’Emploi et de la Formation, au consultant PricewaterhouseCoopers (PwC).

L’audit se montre un peu plus optimiste pour l’avenir : « (Le Forem) est en voie d’en réaliser l’essentiel sur une période plus longue. » Mais pas de quoi pavoiser : ces cinquante pages sont une critique en règle, non pas du fonctionnement interne et quotidien de l’institution, mais de sa capacité à remplir les objectifs qui lui sont fixés.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Wiesen Daniel, samedi 4 mars 2017, 10:39

    Malgré un diplôme d'études supérieures, une formation forem à 65 km du domicile, malgré des recherches d'emploi par internet, sociétés d'intérim, sur place, rencontres recruteurs, salons de l'emploi et enfin emploi - emploi en rapport avec sa formation - de plusieurs mois en intérim et "remerciée" pour sexisme (les femmes "tombent" enceintes puis prennent un temps partiel, prennent congé pour enfant malade) malheureusement sans preuve, ma fille a été éjectée du droit aux allocations de chômage car pas de recherches d'emploi les derniers mois - en fait - elle travaillait en intérim mais un emploi en intérim cela ne compte pas !!! Maintenant, ma fille travaille ... à l'étranger où les pratiques énoncées plus haut n'existent pas. Merci aux politiciens belges qui s'en foutent plein les fouilles avec, parfois, concussion !!! Afin d'éviter l'éclosion d'une révolte, l'enseignement et la culture sont les parents pauvres des budgets !!! Pauvre Wallonie, Pauvre Belgique ô Mère Patrie !!!

  • Posté par Wiesen Daniel, samedi 4 mars 2017, 10:46

    Et j'ajouterai qui a dit "dictature" ! La Belgique est une nation où - selon la Constitution - le peuple est souverain ! Donc, la Belgique serait une démocratie ! Ah oui ?

  • Posté par Dewamme Claude, samedi 4 mars 2017, 10:36

    Bien sûr .En Wallonie ,on préfère s'occuper " convenablement de toutes les ...associations lucratives sans but ( donc ALSB et non ASBL ) que sont les centaines d'intercommunales wallonnes . Claude Dewamme ,wallon et pourtant fier de l'être .

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs