Accueil Société

Fin du suspense pour le «visa asile»

La Cour de justice de l’Union européenne rend sa décision ce mardi. Une décision instaurant une obligation de délivrance de visas humanitaires pourrait redessiner la politique d’asile européenne. Et bouleverser la vie d’au moins deux familles syriennes, coincées à Alep.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 4 min

La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) doit rendre ce mardi matin un arrêt majeur concernant la politique migratoire européenne. En l’espèce, l’obligation des Etats membre de délivrer un visa à des candidats à l’asile en situation de danger dans leur pays. L’affaire qui oppose la Belgique à une famille d’Alep pourrait décider du sort de milliers de Syriens coincés dans leur pays.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs