Accueil Société Régions Bruxelles

Le sentiment de sécurité en forte hausse dans la zone de police Nord

Un sondage de la société Dedicated s’inscrit dans le sillage des sondages antérieurs réalisés par la police fédérale. La conduite agressive reste le problème numéro un des trois communes concernées.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Voilà un outil qui devrait se révéler utile pour Frédéric Dauphin, le futur chef de corps de la zone de police Nord (Schaerbeek, Saint-Josse et Evere). Il s’agit d’un nouveau sondage téléphonique réalisé par la société Dedicated auprès de la population de ces trois communes sur le thème du sentiment d’insécurité. Un sondage, en fait, qui prend le relais de ceux qui étaient organisés jusqu’en 2011 par la police fédérale sous le vocable de « Moniteur de sécurité », puis que les zones de police ont dû organiser elles-mêmes avec l’appui de la police fédérale afin de pouvoir préparer leur plan zonal de sécurité 2014-2017. Dedicated a réalisé son sondage sur les mêmes bases que les précédents sur un échantillon de 901 personnes dans les trois communes entre le 20 avril et le 12 mai derniers. La marge d’erreur est de 3,3 %.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs