Accueil Société Régions Bruxelles

«Nous risquons une pénurie de médecins généralistes»

Les médecins généralistes bruxellois s’inquiètent de la mise en place de la prescription électronique. La Région veut les aider et repousser son entrée en vigueur.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Bruxelles Temps de lecture: 3 min

N ous ne comprenons pas pourquoi le fédéral veut accélérer le tempo pour la mise en place de la prescription électronique. La date du 1er janvier 2018 est irréaliste. » Didier Gosuin (Défi), ministre bruxellois de la Santé pour la Cocom est inquiet. En début de semaine, la ministre fédérale de la santé a en effet confirmé qu’elle souhaitait que les médecins généralistes passent à la prescription électronique dès l’année prochaine. Seulement, partout dans le pays, bon nombre d’entre eux ne sont pas informatisés. Pour les praticiens les plus âgés, cela est source d’inquiétude et ils menacent de partir en retraite anticipée.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs