Accueil Belgique

Denis Stokkink: «La rencontre d’une demande forte de la population et d’une volonté politique»

Entretien avec Denis Stokkink, auteur d’une étude sur le budget participatif.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Denis Stokkink préside depuis 2002 le groupe de réflexion et d’action « Pour la solidarité », installé à Bruxelles. A ce titre, il s’intéresse de près à la démocratie participative. Il a dirigé la publication d’une étude consacrée au budget participatif (1).

Dans quel contexte parle-t-on des budgets participatifs ?

Le contexte général est celui de la participation des citoyens à la vie de la cité, de la démocratie participative qui leur permet de s’inscrire dans une co-décision avec les élus sur des dossiers qui les concernent. Nous sommes en Europe et il est essentiel de savoir que la notion de démocratie participative figure dans le Traité constitutionnel comme la démocratie représentative et la démocratie sociale.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs